Le Centre de l'Héritage de Menachem Begin

Menahem Begin était le combattant pour la liberté, le chef de l’opposition, le leader populaire, le président du conseil, le pacificateur, l’orateur inégalé, il en a fait bien d’autres. Au temps de la formation de l’État israélien, le commandant en chef légendaire de l’organisation militaire nationale l’Irgoun a fondé le mouvement le Herout (« Liberté ») pour résister au parti dirigeant le Mapaï (Parti des travailleurs d’Eretz Yisrael).

Contact

Sh.A. Nakhon St 6
9411014 Jerusalem

072-3290724
https://www.begincenter.org.il

Menahem Begin était le combattant pour la liberté, le chef de l’opposition, le leader populaire, le président du conseil, le pacificateur, l’orateur inégalé, il en a fait bien d’autres. Au temps de la formation de l’État israélien, le commandant en chef légendaire de l’organisation militaire nationale l’Irgoun a fondé le mouvement le Herout (« Liberté ») pour résister au parti dirigeant le Mapaï (Parti des travailleurs d’Eretz Yisrael). Plus tard, le Herout s’est transformé en Likoud (« Сonsolidation ») et, après 30 ans dans l’opposition, Menahem Begin devient le président du conseil d’Israël en 1977. Presque dans deux ans, il restait debout sur la pelouse de la Maison- Blanche avec Anouar el-Sadate, le président de la République arabe d’Égypte et avec le président des États-Unis Jimmy Carter où Menahem Begin est arrivé pour signer le premier dans l’histoire traité de paix entre l’État d’Israël et l’État arabe. Begin est devenu illustre grâce à la cessation des hostilités avec le pire ennemi d’Israël – l’Égypte, la « Soeur Aînée » du monde arabe. Néanmoins, pas tous étaient contents de l’issue d’une affaire – les partis israéliens gauches méprisaient le président du conseil et son aspiration au compromis, ils affirmaient que son cours politique aboutira au désarroi de l’État. A l’achèvement de sa carrière politique, Begin a passé ses dernières années dans la solitude et est mort en 1992.

Le Centre de l’Héritage Menahem Begin est consacré à la vie et au travail de l’un des plus influents hommes d’Etat moderne d’Israël dans les années de sa formation. La visite dans le musée en mémoire de Begin raconte les étapes différentes de la vie de cet homme éminent. Ici se trouvent la bibliothèque et l’archives où on continue des recherches. Le restaurant « Les Nuits Blanches » nommé en l’honneur du livre de Begin qui décrit son séjour dans le Goulag soviétique, s’installe dans le Centre. Le restaurant où on sert les plats de cuisine italienne, donne sur la vue magnifique de la Vieille ville et sur la Vallée de Hinnom (grec. « Géenna »).

Free admission or 30% discount.

      

Thématique du lieu

Museum